Routine cocooning visage du soir: le layering

Hello! Eh oui, c’est l’hiver! (comme si on n’avait pas remarqué miss météo!). Il gèle, ma voiture ne démarre pas, et j’ai la peau qui pèle encore plus qu’après un peeling! (même si je n’ai jamais fait de peeling). Du coup, je pense que c’est le moment pour partager ce genre d’article.

Si tu as suivi tous mes posts dans l’ordre depuis le début (j’imagine bien que t’as pas que ça à faire), je t’ai dit que j’avais la peau hyper sèche (du moins l’automne et l’hiver). Elle me tiraille, et avec ma couperose (oui j’ai une super peau hein) c’est pire! Le froid me brûle (quel paradoxe!), mes lèvres sont gercées au maximum, bref c’est l’hiver. “Mais ça c’était avant!”. Avant que je ne découvre le layering! Il s’agit d’un rituel japonais qui consiste (plutôt que d’appliquer une crème riche qui fait tout) à superposer plusieurs couches de différents soins, et ce rituel commence dès le démaquillage. Je te conseillerai d’utiliser des produits le plus naturels possibles (ou au moins sans silicone), parce qu’avec le nombre de soins utilisés, il y a de fortes chances que ta peau sature.

Pour faire plus simple, je vais lister point par point les étapes du layering, expliquer brièvement chacune des étapes et te dire comment je procède personnellement selon mes préférences et mes besoins. Toi aussi tu peux adapter cette technique, en prendre et en laisser (il ne faut pas que ça soit une corvée, mais un plaisir!).

Tout d’abord, on commence par se démaquiller le visage. Je te conseille de toujours te démaquiller, même si tu ne te maquilles pas, la pollution, la transpiration et toutes les agressions extérieures vont encrasser ta peau. Cela va permettre d’enlever un maximum des saletés accumulées au cours de la journée. Dans le layering, celui-ci se fait avec une huile (pour ma part, je préfère le lait, à l’exception des yeux que je démaquille avec une solution biphasée).

Ensuite, on nettoie sa peau avec un gel nettoyant doux, cela est primordial pour un nettoyage complet du visage afin d’être sûr(e) que l’on a bien éliminé tout le gras de l’étape précédente, mais aussi toutes les impuretés,  car même si l’on s’est démaquillé(e) juste avant, il reste souvent des petits résidus. On rince bien. Petit conseil, on sèche sa peau en tapotant gentiment avec une serviette afin de ne pas l’agresser! (non tu ne frottera plus ta peau comme un(e) malade!).

C’est là qu’intervient le tonique (appelé toner en anglais), c’est souvent une eau florale à base de rose, d’hamamélis etc… que l’on se passe sur tout le visage et le cou à l’aide d’un coton. Cela va donner un petit coup de frais, mais aussi aider à éliminer le calcaire (dû à l’eau du nettoyage) qui a tendance à tirailler un peu; puis on laisse sécher rapidement avant de passer à l’étape suivante.

On applique alors un sérum (peu importe la texture), en petite quantité, qui va agir en soin ciblé (le choix du sérum est important, choisis le vraiment en fonction de tes besoins). Comme on superpose plusieurs produits, on garde la main légère! (pas besoin d’en mettre une tonne). L’idéal encore est de laisser la peau l’absorber quelques secondes avant de passer au prochain point.

D’ailleurs ce point j’y viens, et c’est sans doute l’un des plus importants puisqu’il s’agit de la crème pour le contour des yeux! Même si tu n’as pas de rides, c’est une zone où la peau est hyper fine et très fragile, donc un soin adapté, c’est la base! Cela va hydrater ton contour de l’oeil et donc éviter le dessèchement de celui-ci, petit plus, les petites ridules seront moins visibles (car une peau sèche est souvent plus marquée, moi je  dis non à l’effet peau de croco!). Pour l’application on vient étirer la matière et on tapote tout doucement jusqu’à absorption complète du produit.

Enfin pour finir, on applique une bonne crème pour sceller le tout (voire même une lotion crème plus légère avant la crème). On a précédemment agit de façon ciblée, maintenant on maintient au maximum l’hydratation apportée. Je sais que ça parait beaucoup (voire beaucoup trop), mais crois-moi si tu as la peau sèche à normale, cette routine est vraiment adaptée pour toi! Et puis quand on a l’habitude, ça ne prend pas vraiment plus de temps, parce que pour moi les deux premières étapes comptent pour du beurre, étant donner que se démaquiller et se laver le visage fait déjà partie de ta routine (du moins je l’espère!). Pour les peaux mixtes à grasses, à voir en adaptant avec des produits moins riches, mais quoi qu’il en soit, grasse ou non, la peau a besoin d’hydratation.

Pour ma part c’est très rapidement devenu mon rituel du soir, je l’ai vite adopté et en période de grand froid je ne peux plus m’en passer. J’ajoute à tout ça un masque exfoliant une fois par semaine, et un gommage très doux quotidien sous la douche (adapté pour une utilisation journalière, dont je te ferai une revue très prochainement).

J’espère que cet article t’aura plu, et surtout n’hésites pas à partager ta routine en commentaire et à me dire si toi aussi tu as déjà adopté le layering.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *